Régions Toulouse

Une station de métro sobre et apaisée

Mots clés : Transport collectif urbain

Surfaces traitées par aplats, contrastes faiblement marqués, gamme de couleurs réduite, contrôle de la lumière sont les innovations apportées par le cabinet d’architecture LCR de Balma (Haute-Garonne) pour apaiser la station de métro Jean-Jaurès, située à la jonction des deux lignes du métro toulousain.
Maîtrise d’ouvrage : SMTC/Smat/Tisséo. Bureaux d’études : Artelia, Systra. Entreprises : Eiffage TP/DL Garonne (gros œuvre), GBMP/Carré/Techniceram/Cofely Axima (second œuvre), Fontanie (électricité), Alapont France (Ascenseur), DIA (ventilation). Coût : 5,3 millions d’euros HT. Durée des travaux : deux ans.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X