Territoires Lyon

Une rénovation d’envergure en site occupé à la Duchère

La rénovation de la résidence Chapas, construite dans les années 1960 par Roland Castro dans le quartier de la Duchère à Lyon, s’achèvera au printemps prochain, après trente-six mois de travaux. La première tranche du chantier avait permis la réfection complète des logements et la création de maisons sur le toit. Cette seconde phase, en site occupé, s’attache à isoler le bâtiment, pour maîtriser les consommations d’énergie, et à améliorer la qualité d’usage des lieux. Outre une isolation thermique par l’extérieur, l’épaississement de la façade de ce grand ensemble côté sud (+ 2,5 m) permet de créer des loggias et/ou des jardins d’hiver en fonction des typologies de logement.

Les espaces extérieurs réaménagés.

Pour ces travaux, conduits en entreprise générale par Eiffage Construction Centre-Est avec Procobat comme maître d’œuvre d’exécution, la préfabrication a été retenue avec le montage de prémurs bétons. Toutes les menuiseries et bardages extérieurs seront remplacés. L’installation dans chaque logement d’un système de monitoring et de compteurs individuels d’eau froide permettra à chaque locataire de mieux maîtriser sa consommation. « Pour assurer une bonne jonction entre les tranches 1 et 2, nous avons écrêté le bâtiment en supprimant deux logements aux 14e et 15e étages », précise Alice Joly, chef de projet à la SACVL, bailleur propriétaire de la résidence. L’ancienne coursive située en rez-de-chaussée a laissé place à huit logements adaptés pour des personnes à mobilité réduite.

Pour apporter de la qualité de vie aux résidents, six nouveaux ascenseurs en façade complètent les ascenseurs existants. « Nous avons également repensé tous les halls d’entrée en les agrandissant et en les modernisant, en les sécurisant et en créant des sorties, allée par allée, sur le parc qui se trouve à l’arrière du bâtiment », souligne la responsable du projet. Les espaces extérieurs – parkings et abords du parc – seront également traités. En plus de la concertation menée avec les habitants, le bailleur a organisé, avec l’association « Chic de l’Archi », trois ateliers d’initiation à l’architecture pour les enfants de la résidence. Pour cette rénovation d’envergure, la SACVL a investi près de 15 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X