Régions Rungis

Une plaine agricole bio aux portes de Paris

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel - Politique des transports - Transport collectif urbain

330 000 voyageurs empruntent chaque jour le tramway T3 , qui a fêté ses dix ans le 16 décembre. Source : Ville de Paris.

1 108 300 Franciliens souffraient de mal-logement en 2013, soit 9,3 % de la population régionale. Source : ENL 2013.

5 000 sondages ont déjà été réalisés sur le tracé du Grand Paris Express. Source : SGP.

L’agroquartier de la plaine de Montjean à Rungis (Val-de-Marne) sera livré dans cinq ans. L’établissement public d’aménagement Orly-Rungis Seine Amont (EPA Orsa) et la Ville de Rungis ont désigné, le 17 novembre, comme urbaniste et maître d’œuvre du projet le groupement mené par Claire Schorter (architecture et urbanisme, mandataire), avec l’atelier Jours (paysagiste) et Mageo Morel Associés (BET VRD/hydrologie).

A 7 km de Paris, la plaine de Montjean, qui est actuellement une plaine agricole céréalière, est le centre d’un double projet. D’une part, organiser une lisière urbaine entre l’espace agricole et la Ville de Rungis dans le cadre d’une opération d’aménagement dont l’EPA Orsa est chargé...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5901 du 23/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X