Architecture Génie civil

Une place fortifiée par 11 km de composite

Mots clés : Dallage - Produits et matériaux - Stationnement - Travaux publics

A Ajaccio, des lamelles en fibres de carbone consolident la dalle qui chapeaute un parking.

Au cœur d’Ajaccio (Corse-du-Sud) s’est déroulé cet été un chantier particulièrement remarquable. Pour renforcer la dalle de couverture en béton armé qui chapeaute le parking souterrain du Diamant – et ainsi que puisse avoir lieu l’organisation d’événements publics sur la place, en surface (concerts, rencontres sportives, etc.) -, près de 11 kilomètres linéaires d’armatures passives en fibres de carbone ont été mises en œuvre. « Il s’agit de l’un des chantiers les plus importants aujourd’hui en France avec cette technologie », fait savoir Eric Houel, directeur du développement du génie civil pour l’industriel fournisseur ParexGroup France. Coût de l’opération ? 250 000 euros environ.

Capacité portante de 500 kg à 1 t par m2. « En plus d’améliorer la résistance mécanique de la structure porteuse, construite dans les années 1970, il s’agissait de mettre en conformité l’ouvrage avec la réglementation. Grâce à cette intervention, la capacité portante de la structure est passée de 500 kg par m² à 1 tonne par m², la légèreté des lamelles permettant de ne pas surcharger inutilement la structure », indique Frédéric Firroloni, dirigeant de l’entreprise...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5940 du 15/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X