Régions Bouches-du-Rhône

Une piste d’athlétisme de niveau mondial

Mots clés : Sport

Malet, filiale de Spie Batignolles spécialisée dans les travaux routiers et l’aménagement urbain, va livrer à la fin octobre la plus grande piste d’athlétisme couverte d’Europe, à Miramas (Bouches-du-Rhône). Plutôt que le bois, souvent préféré dans ce type d’équipement, Malet a opté pour le béton. Ce choix encore inédit a imposé le respect de seuils de tolérance drastiques dans la pose des enrobés pour un procédé conforme à la norme NF P90-100. La piste pourra ainsi être homologuée par la Fédération française d’athlétisme de façon à accueillir les compétitions internationales.

Spécifique, l’enrobé se compose de deux couches : la première de 4 cm d’épaisseur (béton bitumeux 0/10) et la seconde de 3 cm d’épaisseur (BB 0/6). La nouvelle piste, longue de 200 m, sera dotée de six couloirs et de virages allant jusqu’à 21 % en travers. Toute la difficulté pour Malet, qui a démarré le chantier en avril, consiste à assurer une homogénéité de la surface sur sa totalité (soit 4 000 m2, correspondant à la piste et aux couloirs).

Méthodologie d’exécution spécifique. Avec une tolérance exigée de 1 cm sous la règle des 3 m, les équipes de Malet ont dû résoudre une équation complexe. « L’épaisseur doit être uniforme sans creux ou bosses de plus de 3 mm. Il a fallu raboter pour éviter les glissements », indique Maxime Piechowiak, directeur de travaux chez Malet. Dans ce but, l’entreprise, déjà rodée au procédé pour les routes où la contrainte est de 5 mm, a mis au point une méthodologie d’exécution spécifique. Trois interventions ont été nécessaires. Chacune d’elles a réclamé entre une semaine et dix jours de travail pour poser les deux couches d’enrobés. Le tout a ensuite été recouvert par un revêtement de 13 mm.

Le chantier, d’un montant de 180 000 euros, s’inscrit dans le cadre du projet de halle des sports et de spectacles de Miramas, réalisé par Dumez Méditerranée (filiale de Vinci Construction France) associé à Provence VRD (budget global : 18 millions d’euros, conception Chabanne + Partenaires). La nouvelle enceinte, d’une capacité de 5 500 spectateurs pour les compétitions d’athlétisme et jusqu’à 7 500 pour les spectacles et rencontres de sports collectifs, comprendra deux pistes, l’une circulaire, l’autre de 60 m; des sautoirs (perche, hauteur, longueur, triple saut); un atelier mobile de lancer de poids.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X