Actualité

Une passerelle de 100 m posée en une nuit

Mots clés : Ouvrage d'art

La gare de Versailles-Chantier accueille 65 000 passagers et 500 trains par jour. Pas question, donc, de fermer pour travaux un tel nœud de communication. D’où la volonté de la SNCF de procéder le plus rapidement possible pour poser une nouvelle passerelle au-dessus des voies. La méthode choisie est celle du levage lourd : de gros éléments préfabriqués sont posés d’un coup, ce qui permet de réduire le temps de fermeture à la circulation à quelques heures seulement. En l’occurrence, ce sont deux sections de la passerelle, mesurant chacune 50 m de long et pesant près de 100 t, qui ont été mises en place dans la nuit du vendredi 13 au samedi 14 février. L’opération a exigé l’intervention d’une grue sur chenilles de 650 t, livrée en pièces détachées à bord de 37 camions et montée sur le chantier en trois jours.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X