Actualité

Une nouvelle majesté pour le château de Vaux-le-Vicomte

Bâti au cœur de la Seine-et-Marne, le château de Vaux-le-Vicomte qui provoqua l’ire jalouse de Louis XIV et précipita la chute de son propriétaire, le surintendant général des finances Nicolas Fouquet, rénove peu à peu l’une de ses parties les plus sensibles : sa toiture. C’est l’entreprise UTB, qualifiée « Monuments historiques », qui œuvre avec deux règles d’or : le respect de l’identité et de l’histoire du bâtiment et la durabilité des travaux avoisinant le siècle.

Ce chantier nécessite une équipe de cinq compagnons pour mettre en œuvre les 120 000 ardoises d’Angers/Trélazé de type MH12H1, les 24 tonnes de plomb, les 250 000 clous en cuivre et les 26 km de volige en sapin du Nord. La fin de la restauration est prévue pour juillet 2010.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X