Territoires Le Havre

Une nouvelle cimenterie en construction

Aux limites orientales de la zone industrialo-portuaire du Havre, le chantier d’une cimenterie de nouvelle génération, basée sur le broyage de clinkers importés massivement par la mer, entre enfin dans le vif du sujet alors que ce projet avait pris un an de retard à la suite de problèmes de montage financier. Après les terrassements de la plate-forme située le long du grand canal maritime réalisés par Colas (Bouygues), les travaux de fondations attribués à Franki (Fayat) sont sur le point de débuter. Le chantier de génie civil, qui doit durer environ un an, démarrera dans la foulée. « Nous espérons effectuer les premiers tests à la fin 2016 », assure Vincent Lefèbvre (photo), président de CEM 21, promoteur du projet dont le groupe marocain Cimat-Cimaf est le nouvel actionnaire majoritaire. L’investissement global devrait dépasser 40 millions d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X