Architecture Façades

Une identité préservée

Les chercheurs s’en souviennent encore, le système de climatisation de la Maison des sciences de l’homme produisait un « pschitt » exaspérant. A son inauguration, elle était en effet l’un des premiers bâtiments de Paris équipé d’un contrôle climatique total. Elle était donc totalement close, avec son enveloppe en double vitrage. La ventilation était assurée par des éjecto-convecteurs abrités dans des caissons métalliques. Toutefois, le système n’offrait pas un confort thermique suffisant et la rénovation a...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5942 du 29/09/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X