Enjeux

Une famille en béton à la tête d’IDBAT

Mots clés : Béton - PME

En développant sa propre formulation de BFUP, la PME drômoise décroche d’importants chantiers.

L’histoire d’IDBAT commence en 1967, lorsqu’Antoine Perazio décide de créer une unité de préfabrication béton au sein de la PME de maçonnerie familiale Royans Travaux, fondée par son père à Saint-Nazaire-en-Royans, dans la Drôme, au début des années 1900. Il s’agit, à l’époque, de répondre aux besoins que génère l’explosion des chantiers résultant de la crise du logement.

Faire face à la concurrence italienne et espagnole. En 1990, Fougerolles procède au rachat de l’entreprise, mais exclut l’entité IDBAT du périmètre de la transaction. C’est alors au tour d’Alain, le petit-fils d’Antoine, de poursuivre l’activité béton préfabriqué en développant toute la gamme de produits...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5903 du 06/01/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X