Chantier

Une façade en ossature bois isolée par du verre cellulaire

Mots clés : Béton - Bois - Education - ERP sans hébergement - Innovations - Ossature - Toiture

Si l’isolant en verre cellulaire équipe depuis longtemps les toitures-terrasses et les voiles en béton, l’utiliser en façade sur une structure légère en bois relève d’une innovation technique. Celle-ci a été mise en pratique au lycée de Prony, à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine).

À vocation industrielle et tertiaire, le lycée professionnel de Prony, à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine), présente la particularité de comporter deux établissements implantés sur deux sites distants d’un pâté de maisons, leur fusion datant de 1991. Depuis 2010, le lycée fait l’objet d’une restructuration intégrale conduite par l’architecte Patricia Leboucq ; la livraison est prévue pour 2016. Il s’agit d’améliorer les conditions d’accueil des usagers et d’optimiser le fonctionnement des deux entités. Cette opération d’ampleur s’accompagne d’une mise aux normes des installations en matière d’accessibilité des personnes à mobilité réduite et de sécurité incendie.

Restructuration-extension

Recevant 336 élèves, le premier site, appelé...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 345 du 21/10/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X