[TO] Règles techniques 3e étage

Une dalle de transfert 16 m au-dessus du sol

Toute la partie supérieure de l’hôtel repose sur une dalle de transfert placée à 16 m au-dessus du terrain naturel, mais à 23 m du radier, lui-même situé au deuxième niveau de sous-sol. Entre les deux, de solides poteaux. Cette dalle épaisse de 80 cm constitue un des gros morceaux de cette déconstruction. « Nous avons l’outil parfait : une pince NPK SX90 », explique Bruno Néri, conducteur de travaux chez Genier-Deforge. Le problème, c’est que l’outil pèse 11 t. Un seul porteur peut le monter à 23 m : la Komatsu PC1200 déjà occupée à abattre les étages. « Nous avons donc attaqué la dalle avec un outil plus petit installé sur une Liebherr 954 qui monte à 27 m. Ça fonctionne, mais ça peine… ». Une autre solution aurait été d’utiliser les gravats pour constituer une rampe sur laquelle une plus grosse pelle, mais haute de 16 m seulement, aurait pu porter la pince géante à hauteur du radier. « Faire monter un tel engin sur un monticule de 10 m n’est pas notre manière de travailler. Outre les problèmes de stabilité, cela nous obligerait à déplacer une énorme quantité de matériaux », précise Bruno Néri. La Komatsu doit donc redoubler d’effort et en finir au plus vite avec les étages supérieurs pour pouvoir à son tour se consacrer à la dalle de transfert.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X