Régions Mouvaux

Une cité-jardin à l’heure de la révolution énergétique

La rénovation de l’Escalette, à Mouvaux, est un casse-tête. Édifiée par les pionniers du 1 % logement dans les années cinquante, cette cité-jardin de 281 maisons est devenue une copropriété, juxtaposition de logements locatifs restés au bailleur Vilogia et d’habitations rachetées par leurs occupants. Comment mettre aux normes modernes de confort et de consommation un tel ensemble ? En faisant un bond en avant : Vilogia a inscrit l’opération dans la troisième révolution industrielle Rev3, démarche d’innovation en vigueur dans le Nord – Pas-de-Calais, inspirée des idées de Jeremy Rifkin.

Habita(n)ts à énergie positive. Pour relever le défi, l’entreprise d’habitat a choisi, en 2015, une équipe conduite par Engasser et associés, avec l’architecte Claire Schorter et les paysagistes d’Empreinte. Leur projet, dénommé « HEP » (Habita(n)ts à énergie positive) porte sur les 190 logements de Vilogia et sur les généreux espaces publics de la cité. Il prévoit la réhabilitation thermique de 120 logements, jusqu’à un niveau proche des bâtiments passifs, la réhabilitation et l’agrandissement de 50 à 70 maisons, par extension ou par surélévation (opération dite « d’acupuncture urbaine ») et la construction de 70 à 90 logements. En outre, bailleur et maîtrise d’œuvre veulent rendre le quartier autonome en énergie, à travers un assemblage de panneaux solaires, de stocks souterrains d’eau chaude, d’unités de cogénération et d’un système de stockage de l’électricité.

Vilogia situe son investissement entre 40 et 60 M€. En 2018, deux maisons témoins doivent faire l’objet de rénovations. L’enjeu est aussi de fixer le coût d’intervention par maison entre 100 000 et 120 000 €. À la même échéance, une tranche de 25 réhabilitations sera engagée, ainsi que des aménagements sur des rues et des squares. Le tout se passe sous le regard inquiet des propriétaires du quartier, hésitant entre le refus de tout changement et le ralliement au nouveau modèle proposé…

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X