Territoires Meuse

Une carrière à l’honneur

L’office du tourisme de Commercy ouvre au public la carrière d’Euville dont furent extraits près de 800 000 m3 de calcaire entre 1853 et 1890. La pierre meusienne fut utilisée aussi bien pour les grands monuments parisiens (opéra Garnier, gare de l’Est, l’hôtel de Ville) que pour le palais royal de Laeken à Bruxelles et la gare Grand Central de New York. Une exposition retrace un demi-siècle d’épopée minérale jusqu’à la fin septembre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X