Réglementation

Un statut pour les paysagistes concepteurs

Mots clés : Aménagement paysager - Développement durable

Les paysagistes concepteurs ont gagné la bataille du statut : le décret n° 2017-673 du 28 avril réglemente la profession, en application de la loi biodiversité.

Au lendemain de la fête du Travail, les paysagistes concepteurs se sont réveillés avec un statut. Le décret n° 2017-673 du 28 avril met en œuvre l’article 174 de la loi du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages. Au moment de boucler cette 400 édition de Paysage Actualités, il reste néanmoins une ultime étape à franchir pour parachever l’édifice réglementaire rêvé depuis trente-cinq ans par la Fédération française du paysage (FFP) : un arrêté désignera les membres de la commission appelée, dans les trois années à venir, à statuer sur les demandes d’habilitation des professionnels en exercice qui n’ont pas suivi leur formation initiale dans les écoles délivrant le diplôme d’État de paysagiste. Après réception des demandes d’habilitation, le ministère de l’Environnement statuera en moins de quatre mois, en s’appuyant sur les avis de cette commission.

Une commission d’habilitation à créer

Quels praticiens siégeront dans cette instance ? La jurisprudence du Conseil d’État incite à éviter la nomination de...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 400 du 16/06/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X