Enjeux Bureaux

Un semestre en demi-teinte

Un marché à deux vitesses. C’est ainsi qu’apparaît l’immobilier de bureaux en 2017. Si l’on se penche spécifiquement sur les chiffres de l’Ile-de-France, le principal marché tertiaire français, deux tendances se profilent au premier semestre. Tout d’abord, la demande placée de bureaux a progressé de 4 % sur un an. Selon le groupement d’intérêt économique ImmoStat, celle-ci a atteint 1 164 600 m². Un bon résultat malgré un deuxième trimestre difficile. En effet, si les trois premiers mois affichaient une bonne dynamique avec un total de 662 500 m², seulement 502 100 m² ont changé de main entre avril et juin. En cause, les incertitudes liées à l’élection présidentielle, mais aussi « un nombre important de jours fériés au mois de mai », comme l’explique le cabinet de conseil JLL.

...
Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5937 du 29/08/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X