Territoires Languedoc-Roussillon

Un projet de tracé pour Montpellier-Perpignan

Les cofinanceurs des études de la ligne nouvelle Montpellier-Perpignan ont approuvé, le 23 juin, la proposition de tracé étudiée par SNCF Réseau. Ils ont également arrêté la localisation des deux gares nouvelles prévues dans le Biterrois et le Narbonnais. Le dossier doit maintenant être transmis au ministre des Transports dont la décision, attendue avant la fin de l’année, enclenchera une phase de concertation institutionnelle suivie d’une enquête publique. La DUP est espérée en 2017. Le coût de la future ligne, longue de 150 km, est estimé à 7,5 milliards d’euros.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X