Annuel aménagement

Un programme pour requalifier les quartiers anciens dégradés

Mots clés : Lutte contre l'exclusion

« On trouve au cœur des villes des zones aussi dégradées et un habitat aussi indigne que dans les quartiers périphériques. » Partant de ce constat, la ministre du Logement, Christine Boutin, lance un programme national de requalification des quartiers anciens dégradés dont le nombre est estimé entre 150 et 200. Un appel à candidatures auprès des communes et des établissements publics de coopération intercommunale, qui prend fin le 31 juillet, définira une vingtaine de quartiers éligibles. Une commission rendra son avis au gouvernement le 15 octobre. L’Anah (Agence nationale de l’habitat) et l’Anru (Agence nationale de rénovation urbaine) seront étroitement associées à la mise en œuvre de cette politique. Les moyens mobilisables par l’Etat pour la première phase 2009-2011 se montent à 380 millions d’euros. Au total, ce programme entraînerait près de 1,5 milliard d’euros de travaux.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X