Marketing-Achat

Un potentiel à exploiter

Mots clés : Bois - Distribution

«Le marché des fixations a connu une progression régulière entre 2000 et 2007. A partir de 2008, la baisse a commencé à se faire sentir et devrait se poursuivre cette année encore. » Renaud Buronfosse, délégué général du Cisma, plante le décor. Pourtant l’optimisme est plutôt de rigueur sur un marché qui doit profiter de l’évolution des systèmes constructifs. Que ce soit sur la maison à ossature bois, sur les ENR ou sur l’isolation thermique par l’extérieur, les vis et fixations sont indispensables et doivent s’adapter à de nouvelles demandes. Le potentiel est...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 319 du 01/10/2009
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X