Chantier

Un plafond filtrant et un comble technique surélevé pour une cuisine trois étoiles

Trois niveaux ont été totalement repensés pour créer un outil de production performant, moderne et beau, à la hauteur du prestige et de l’excellence de la Maison Pic, à Valence. Parmi les points forts : le plafond filtrant de la cuisine gastronomique et un comble technique en surélévation.

Pour Anne Sophie Pic, à la tête de l’établissement créé par son grand-père en 1889 à Valence (Drôme), la restructuration totale des cuisines s’imposait. Situées au centre de l’aile principale d’un bâtiment ayant connu de multiples modifications au fil du temps, elles occupent 600 m² sur trois niveaux et desservent le restaurant gastronomique, une brasserie et un hôtel cinq étoiles de 16 suites.

Côté production, il s’agissait pour ECHR, spécialisé dans la conception et la réalisation des cuisines professionnelles, de repenser de A à Z le fonctionnement de celles-ci, afin d’apporter de l’efficacité, de l’ergonomie et du confort. Pour ce faire, l’entreprise a regroupé certaines zones, clarifié les postes de travail, redimensionné les espaces.
Côté bâtiment, l’agence d’architecture Atelier 82 devait respecter le plus possible l’emprise au sol initiale – une portion de 10,5 m de long, 8 m de large et 6,5 m de haut – et proposer des...

Vous lisez un article de la revue CTB n° 343 du 26/06/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X