Autres Espace

Un pied-à-terre sur Mars

Dix-huit mètres carrés, pas plus, avec une zone de travail, deux cabines privées (avec lit), des toilettes et un système de recyclage de l’eau et de l’air. Les aménagements sont spartiates et les finitions brutes, on en conviendra. Ce prototype d’habitat autonome autodéployable est conçu pour abriter deux astronautes pendant une mission de deux semaines sur la Lune, Mars, voire une autre planète… Financée par l’Union européenne et un consortium d’industriels, cette capsule (avec ses scaphandres et son rover) tient dans le volume réduit d’un lanceur spatial et se déploie automatiquement une fois au sol (ici, dans le désert de Rio Tinto, en Espagne). Vous êtes du voyage ?
-> www.shee.eu

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X