Annuel aménagement

Un parking sur quatre hectares de prairie

Mots clés : Aménagement paysager - Eau - Stationnement - Transports

Les parkings de surface autour des grands équipements se réduisent le plus souvent à une simple nappe d’enrobé. Aussi celui de 2 000 places, réalisé au pied du Zénith de Limoges fait-il figure d’exception : c’est une vaste prairie de quatre hectares. Son sol meuble ne résistant pas à la charge des véhicules, les concepteurs ont mis au point une infrastructure savante, à partir de pouzzolane, pierre légère et poreuse. Elle est perméable pour recueillir les eaux de pluie et résiste au poids des véhicules. Le lit inférieur sert de bassin de rétention (6 000 m3, le quart des précipitations annuelles) et assure le drainage des arbres. Le lit supérieur, séparé par un géotextile, est en pouzzolane plus fine, enrichie avec la terre du site et un compost régional. Il forme un substrat fertile et une réserve d’eau.

Maîtrise d’ouvrage : communauté d’agglomération Limoges Métropole. Maîtrise d’œuvre : Michel Desvigne, paysagiste ; Technip TPS, BET VRD ; Sol Paysage, ingénieurs paysagistes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X