Régions Grenoble

Un outil numérique à l’appui du PLUi

En novembre 2015, la Métropole grenobloise s’est engagée dans l’élaboration de son plan local d’urbanisme intercommunal (PLUi), avec l’objectif de le soumettre au vote en 2019. « Le PLUi est un projet important pour contribuer à la cohérence territoriale. Nous souhaitons que sa réalisation soit nourrie par des débats entre élus et entre habitants », explique Yannik Ollivier, septième vice-président délégué à l’aménagement du territoire, aux risques majeurs et au projet métropolitain. Une première concertation a été organisée avec l’agence grenobloise WZ et Associés qui a notamment utilisé l’outil numérique Carticipe, développé par la SARL Repérage urbain.

Cartographie interactive. Cette réflexion menée du 1er avril au 1er juillet 2016 consistait à définir les grandes orientations du projet d’aménagement et de développement durables (PADD), actuellement débattues entre les 49 conseillers métropolitains. L’utilisation de la plate-forme Carticipe a permis aux habitants de donner leur avis sur quatre thématiques (mobilité, cadre de vie, environnement et développement économique), grâce à une cartographie interactive. « Nous remarquons que ce dispositif permet d’impliquer plus de personnes. Pour autant, il doit être associé aux animations de terrain, tels que les ateliers en salle », explique Eric Hamelin, gérant de Repérage urbain. Au total, plus de 2 000 contributions ont été recensées, donnant lieu à la rédaction d’un avis citoyen. L’utilisation de Carticipe sera reconduite pour la prochaine étape du PLUi, à savoir la définition du règlement, qui débutera au printemps 2017.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X