Enjeux Logements vacants

Un nouveau réseau de villes en attendant des dispositifs fiscaux

Mots clés : Bâtiment d’habitation individuel

Quelque 100 000 logements sont vacants en zone tendue, selon le ministère du Logement. Pour inciter les propriétaires à remettre en état ces mètres carrés non loués, le gouvernement a lancé le 3 novembre le premier réseau national des collectivités mobilisées contre les logements vacants. Objectif : échanger sur les bonnes pratiques permettant d’identifier les logements, accompagner les propriétaires et accélérer leur remise sur le marché.

Le réseau réunit 14 collectivités locales (parmi lesquelles le Grand Paris, la Ville de Paris, le Grand Nancy, le Grand Lyon, Bordeaux Métropole et la Métropole européenne de Lille) et une fédé ration : l’Assemblée des communautés de France (ADCF). Le réseau, présidé par l’Eurométropole de Strasbourg, se réunira en janvier à Strasbourg. La ministre du Logement a profité du lancement de ce réseau pour annoncer une refonte à venir des dispositifs fiscaux dédiés à ces propriétaires.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X