Marketing-Achat Sols souples

Un marché étale sauvé par les « luxury vinyl tiles »

Mots clés : Finances publiques

Subissant la baisse des dépenses publiques, le marché des sols souples fait face à deux tendances contradictoires : ses segments traditionnels reculent, mais les résultats globaux restent étales grâce à des LVT qui « galopent ».

E stimé par les industriels à 45 millions de m2 en 2014, le marché des revêtements de sols souples serait étal par rapport à 2013, voire en légère baisse (- 1 à 2 %). Sans revenir sur les raisons de l’orientation du marché, liée aux difficultés du bâtiment neuf, il est important de noter qu’une vraie lame de fond se cache derrière ce chiffre global : les «luxury vinyl tiles », ou LVT. Ces revêtements modulaires s’imposent à coup de 20 % de croissance annuelle et représenteraient...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 405 du 17/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X