Actualité Concours d’architecture

Un maître d’ouvrage public puni pour prime insuffisante

Mots clés : Architecture - Maîtrise d'ouvrage - Travail

Le tribunal administratif de Bastia (Corse) a annulé, le 13 février, la procédure de concours sur esquisse lancée par la chambre des métiers de la Corse-du-Sud pour la réalisation d’un pôle méditerranéen de formation et d’hébergement à Ajaccio. Motifs : la rémunération trop faible des candidats, la composition du jury non conforme à celle prévue par les textes et les insuffisances de l’avis d’appel public à concurrence. Le conseil régional de l’ordre des architectes de Corse avait saisi la justice. Un appel demeure possible.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X