Territoires Lille

Un lycée en préfiguration d’un nouveau quartier

Mots clés : Education - ERP sans hébergement

Première livraison du projet de renouvellement urbain Fives Cail Babcock (25 hectares au total), le lycée hôtelier international de Lille (LHIL) vient d’ouvrir ses portes. Pas n’importe où ! Dans les halles réhabilitées de l’ancienne usine FCB, fleuron de l’industrie sidérurgique des XIXe et XXe siècles, ce qui donne à cette opération un petit côté « Ile de Nantes ». Plus de 72 millions d’euros ont été investis dans ce programme « vitrine » (40 000 m2) conduit par la Ville de Lille, mis en œuvre par les architectes londoniens Caruso St John et financé à 80 % par la région Hauts-de-France (ex-Nord-Pas-de-Calais).

Se déployant sur cinq niveaux, le lycée international de Fives est en capacité d’accueillir 1 100 élèves, dont 120 internes. Son jardin intérieur arboré préfigure le parc urbain de 7 hectares qui doit être aménagé sur le site.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X