Régions Libourne

Un lycée doté d’une verrière bioclimatique

Mots clés : Démarche environnementale - Education - ERP sans hébergement - Verre

La verrière du lycée Jean-Monnet de Libourne va entamer sa seconde vie : la luminosité apportée par la structure a été conservée et le confort des occupants amélioré. Les architectes libournais de l’agence Epure, associés au cabinet Action Archi, ont été désignés par la région Nouvelle-Aquitaine pour rénover les 1 100 m2 de verrière et 400 m2 en façade. Ils ont fait appel au spécialiste CMF Bâtiment. « La verrière avait des fuites, les eaux pluviales n’étaient pas gérées et il fallait limiter l’apport solaire. Avec 1 M€ et des délais de travaux courts, nous avons fait le choix de conserver la structure métallique, réalisée il y a trente ans, et d’adopter une approche organique et climatique », explique Guillaume Cariou, architecte à l’agence Epure.

Mosaïque de verres. Une mosaïque de verres clairs, opales et gris a été créée en simple vitrage au niveau de la toiture et en double vitrage en façade. Le positionnement des verres, l’installation d’ouvertures en façades et d’exutoires sur la toiture et l’utilisation de profilés à rupture de pont thermique permettent de gérer les variations de température. Les travaux, menés en site occupé, ont duré deux mois et demi grâce à un plancher technique de 1 000 m2 doté de caillebotis pour laisser filtrer la lumière.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X