Régions Toulouse

Un écrin de verre pour le siège du Crédit agricole

Le Crédit agricole de la Haute-Garonne investit pour l’avenir en modernisant son siège social situé au cœur de Toulouse. La banque aurait pu quitter le bâtiment construit en 1972 pour s’en offrir un autre, correspondant aux derniers standards. Pour être conforme à l’image qu’elle souhaite véhiculer d’une banque « proche et connectée », elle a choisi de rester sur place et d’engager cette année un chantier de réhabilitation sur une durée de deux ans. « Nous avions trois exigences : transformer l’image du bâtiment, sombre et mal isolé ; offrir un espace de travail innovant et connecté avec un rez-de-chaussée ouvert proposant des services pour se restaurer, faire réparer son téléphone, échanger… L’exigence principale étant plus de transparence pour ouvrir le bâtiment sur la ville », raconte Bernard Pradeilles, responsable du projet « nouveaux espaces collaboratifs siège » du Crédit agricole 31.

A la suite d’un concours d’architecture, la maîtrise d’ouvrage a retenu l’automne dernier les cabinets toulousains ABC Architectes, PPA et Scalène, séduite « par l’élégance, la sobriété du projet et par la qualité de la réponse apportée aux besoins exprimés ». « Nous avons fait le pari d’un volume homogène, élancé et facetté. Ses façades interagissent avec la ville par le jeu sophistiqué des transparences et des reflets. A l’arrière du bâtiment, un grand patio a été ouvert. La lumière naturelle baignera désormais l’ensemble du bâtiment », détaille l’architecte Jean Larnaudie, de l’agence Scalène. L’enjeu est aussi de rendre le bâtiment plus performant. Pour cela, la maîtrise d’œuvre propose de déposer la façade actuelle en verre fumé pour lui substituer une paroi respirante. Un écran de verre continu habillera l’ensemble. En juillet 2019, 400 salariés, soit 100 de plus qu’aujourd’hui, vont intégrer un siège rénové qui aura gagné en surface utile grâce à l’optimisation de 15 à 20 % des surfaces.

Maîtrise d’ouvrage : Crédit Agricole 31. Maîtrise d’œuvre : ABC Architectes (mandataire), PPA, Scalène. BET : Soconer, Barbanel (fluides et environnement), Terrel (structure), Gamba (acoustique), ID ingérie (façades), Execo (économiste). Consultation des entreprises : fin du premier trimestre 2017. Surface de plancher : 9 600 m2 . Montant total de l’opération : 40 M€ TTC. Coût des travaux : 20 M€ HT.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X