Régions Nice

Un diamant signé Daniel Libeskind à la gare Thiers

Après le projet Gare du Sud confié à Icade et Bernard Reichen, c’est le site de la gare Thiers qui va faire l’objet d’un important projet de régénération urbaine. La métropole Nice Côte d’Azur et Gares & Connexions ont confié la création d’un ensemble de 19 000 m² R + 6 à la Compagnie de Phalsbourg associée à l’architecte américain Daniel Libeskind (avec les architectes niçois Nicolas Février et Jennifer Carré et le BET Artelia). Il est destiné à accueillir des commerces, un hôtel Hilton, une salle de spectacle, des bureaux, une salle de fitness, un restaurant panoramique, etc. Sur un foncier très contraint, Daniel Libeskind a choisi de créer un bâtiment hors du commun : un ensemble sculptural, de béton, d’acier et de verre, taillé comme un « diamant », avec de multiples faces et écailles. Il atteint près de 40 m de hauteur avec une façade principale en porte-à-faux, émergeant sur l’avenue Jean-Médecin.

L’investissement s’élève à 80 millions d’euros. Le calendrier prévoit une signature du compromis de vente en décembre et un dépôt du permis et des demandes d’autorisation CDAC au premier trimestre 2017. Le chantier devrait démarrer au quatrième trimestre 2017 pour une livraison à la fin 2019.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X