Territoires Blois

Un deuxième réseau de chaleur pour 2016

Mots clés : Gros oeuvre

D’un coût de 8 millions d’euros HT, un deuxième réseau de chaleur va alimenter une quarantaine de bâtiments publics de Blois, dont le centre hospitalier (52 % de l’énergie fournie). Arcante, l’usine de d’incinération des déchets du syndicat mixte de collecte et de traitement des déchets du Blésois (Val-Eco), fournira 80 % de l’énergie nécessaire, le gaz naturel assurant le complément. Réalisés par le groupe Merlin, les travaux devraient s’achever en août 2016.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X