Architecture Technique Bordeaux

Un corridor vert sous éclairage intelligent

Les loutres et les visons d’Europe bordelais profiteront cette année de lanternes dernier cri. Ces animaux vivent sur les bords de la Jallère, la rivière qui coule à proximité du nouveau stade de la ville. Ils bénéficient d’un corridor écologique entre l’enceinte sportive et le centre de maintenance de la ligne C du tramway. L’espace sera illuminé à partir de la fin mars par quatre candélabres à LED, dotés d’un système de détection de présence. « Ils s’allumeront uniquement en cas de présence humaine, durant peu de temps », explique Ghislain Luneau, responsable de la sobriété énergétique de Bordeaux Métropole. La rue perpendiculaire au corridor disposera également de 29 lanternes LED à variation d’intensité.
L’homme n’en est pas à son coup d’essai. Il a déjà participé au projet de recherche européen Lites. En septembre 2013, 44 luminaires à LED du constructeur Thorn ont été installés dans la cité Carreire. Ils sont équipés d’un détecteur infrarouge. Quand ce capteur repère un objet, la lanterne passe de 10 % à 100 % de sa puissance. Dans le même temps, il envoie un message radio aux trois lampadaires devant et derrière lui, qui augmentent aussi leur intensité lumineuse. Celle‑ci décroît ensuite pour revenir à son état de veille. « Après une année de suivi, nous avons constaté 70 % d’économie d’énergie, note Ghislain Luneau. En parallèle, un spécialiste a questionné les habitants sur leur ressenti. Seulement 1 % d’entre eux se sont dits mécontents. » Dans le même domaine, la collectivité teste l’usage d’interrupteurs publics pour contrôler l’éclairage de ses parcs et jardins.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X