[TO] Règles techniques Système constructif

Un concept de maison en bois à coût réduit

Mots clés : Bois - Equipements techniques et finitions - Technique de construction

Les coûts limités des maisons Premium sont obtenus grâce à des murs préfabriqués et à des équipements techniques centralisés.

Le 19 mars prochain, le syndicat des entreprises de la construction bois, Afcobois, inaugurera sa première maison Premium près de Tours (Indre-et-Loire). Cette maison économique a été conçue pour compléter l’offre de maisons individuelles : si le marché des maisons en bois a progressé en passant de 2 % dans les années 1980 à 12 % aujourd’hui, ces constructions restent synonymes de haut de gamme. Résultat : la construction bois était absente du marché de la maison économique, « alors que depuis trente ans, nous faisons du logement social en bois », rappelle Loïc de Saint Quentin, secrétaire général d’Afcobois. Par ailleurs, une étude de marché a montré que, outre les primo-accédants, les investisseurs et les seniors pouvaient également être intéressés par ces constructions. Afin de réaliser une maison individuelle en bois à moins de 150 000 euros, toute la construction a été optimisée. La conception est simple et compacte.

Techniquement, les murs à ossature bois sont tous préfabriqués en atelier. Ils comprennent des ossatures de section 45 x 145 mm, remplis de 15 cm d’isolant en laine minérale, un pare-vapeur, les tasseaux et la plaque de plâtre en parement intérieur. A l’extérieur du voile travaillant – le plus souvent en OSB -, une isolation en fibres de bois d’épaisseur variable en fonction de la zone climatique est prévue. Enfin, plusieurs essences de bois (douglas, red cedar, mélèze, pin) et différentes finitions sont possibles en parement de façade.

Une armoire technique de 1,10 m²

Toujours pour réduire les coûts, les fonctions techniques d’un logement sont regroupées dans une même armoire, la « Pro’fil Box ». Cet élément mis au point par la société éponyme regroupe la distribution d’électricité et d’eau, la production d’ECS, la ventilation et le chauffage, dans un espace de 1,10 m². Cette armoire technique arrive tout équipée sur le chantier. Il est ensuite nécessaire de relier tous les réseaux à ce même point. L’industrialisation permet de réduire le délai de construction. En l’occurrence, il est de quinze semaines du premier coup de pioche à la livraison.
Le concept se décline en trois solutions : une maison de 77 m² pour 105 000 euros TTC, une autre de 90 m² pour 115 000 euros TTC et une version accessible aux personnes à mobilité réduite. Les variantes qui portent sur le revêtement extérieur, le type de menuiserie, la construction d’un garage adjacent peuvent faire varier le prix de 10 000 euros environ. Le concept est fourni aux adhérents afin d’être adapté au contexte urbain, thermique et sismique.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X