Architecture Technique

Un collège à la pointe à Casablanca

Mots clés : Education - ERP sans hébergement

Au cœur de la ville marocaine la plus peuplée, le lycée Lyautey se réorganise. Sur le site nord, la construction d’un collège à l’extrémité orientale marque le regroupement du « premier cycle ».

Opération : construction d’un nouveau collège d’une capacité d’environ 2 000 élèves, sur le site « Beaulieu » du lycée Lyautey comprenant des locaux d’enseignement, un pôle scientifique et technologique dédié, des locaux de vie scolaire, un centre de documentation, des locaux pour l’administration et un service de restauration d’une capacité de 1 200 à 1 500 repas par jour, un complexe sportif (gymnase type B, salle de musculation, deux piscines dont un bassin d’apprentissage et un ensemble de vestiaires). Maître d’ouvrage : Agence pour l’enseignement français à l’étranger – AEFE (Paris). Mandataire : Lycée Lyautey (Casablanca). Conducteur d’opération : Service immobilier de l’AEFE (Rabat). Programmiste : Concepts et Programmes (Libourne). Bureau de contrôle : Apave (Casablanca). Surface : 9 269 m2 Shon ; 8 627,2 m2 de surface utile (SU) ; 6 300 m2 (cours et espaces verts) ; 11 000 m2 (site). Estimatif travaux : 7,6 M€ HT. Calendrier prévisionnel : études, de janvier à décembre 2015 ; appel d’offres de travaux, décembre 2015 ; début des travaux, mai 2016 (première phase, bâtiment d’enseignement) et décembre 2017 (deuxième phase, installations sportives) ; livraison, janvier 2018 (première phase) et novembre 2018 (deuxième phase). Equipe lauréate : ANMA — Agence Nicolas Michelin & Associés, architecte mandataire (Paris) ; Saad El Kabbaj, Driss Kettani, Mohamed Amine Siana, architectes associés (Casablanca) ; Luseo, BET TCE (Bordeaux et Rabat) ; IR2A, consultant cuisiniste (Rabat) ; Peutz et Associés, consultant acoustique (Paris).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Agence Nicolas Michelin & Associés

Le projet. L’établissement occupe le site triangulaire avec une composition urbaine précise : ouverture visuelle vers le parc voisin au nord, protection acoustique et visuelle au sud et façade urbaine du côté de la plaine sportive à l’ouest. Une trame orthogonale en bois, escaliers et coursives, organise l’ensemble des volumes étagés et tout de blanc enduit.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X