Régions Hauts-de-France

Un collectif d’architectes pour innover

Mots clés : Architecte

C ‘est presque bouclé. Après quasiment deux ans de réflexion, de nombreuses réunions et plusieurs rencontres avec le collectif parisien A26 Architectures, Jinkau devrait voir officiellement le jour en juin. Ce collectif d’architectes urbanistes, inédit dans les Hauts-de-France par sa taille, va regrouper 22 personnes réparties sur 7 sites.

Chiffre d’affaires et expériences. « Jinkau deviendra une des 10 plus gros acteurs de la région. Les six agences qui la composent (ATA, Blue Beaver, BPAA, Citymix, Concept Plan, DCA) cumulent près de 2 millions de chiffre d’affaires et plus de cent ans d’expérience », sourit Jérôme Pruvost, architecte DPLG, cogérant de l’agence BPAA et futur président du collectif.

C’est en participant au jury d’un concours que l’idée a germé : « Une des agences avait été retenue uniquement car elle avait une taille et un chiffre d’affaires important. Il fallait s’associer pour obtenir une taille critique pour accéder aux marchés. Aujourd’hui, cette motivation demeure toujours mais elle coexiste avec de nombreux autres atouts comme celui d’innover via de la co-élaboration de projets, de lisser nos activités ou de se conseiller. » Chacune des six entités gardera ses activités et, en parallèle, sera associée au sein de Jinkau. C’est Blue Beaver, une des sociétés fondatrices, la seule qui ne soit pas maître d’œuvre ou architecte mais AMO, qui aura en charge l’animation et le pilotage du collectif. Depuis janvier, les agences répondent déjà ensemble à certains marchés et concours, comme celui de l’équipement de santé du futur, lancé par I’Union internationale des architectes.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X