Construire 3) Génie climatique

Un chauffage minimal et écologique

Mots clés : Chauffage - froid - Démarche environnementale - Equipements techniques et finitions - Normalisation - Marquage CE

La maison, qui répond à la norme Passivhaus, n’a besoin que d’un faible apport de chauffage assuré par un poêle à bûches. En revanche, la ventilation doit être généreusement dimensionnée pour évacuer la chaleur intérieure, en particulier en été.

Le contexte

Soucieux de minimiser la consommation d’énergie à long terme et de réduire des coûts de fonctionnement tout en conservant le cap du développement durable, le maître d’ouvrage a privilégié des sources d’énergie à approvisionnement local. Le chauffage est assuré par un poêle à bois bûches Lohberger avec four intégré pour la cuisson de pizzas. Le combustible provient des ressources forestières du département et de la région. Les artisans ont recherché les solutions les plus écologiques et les plus économiques à long terme. Les critères de simplification de la maintenance dans la durée ont été systématiquement privilégiés. Pour gérer le renouvellement d’air à l’intérieur de l’enveloppe étanche Passivhaus, le choix s’est porté sur un système de ventilation puissant de...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5813 du 24/04/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X