Territoires Loire

Un centre nautique booste sa performance énergétique

Mots clés : Efficacité énergétique - Réglementation thermique et énergétique

Première piscine à vagues construite en France dans les années 1980, le centre nautique Roger-Couderc de Saint-Chamond (Loire) connaît depuis cet été une vaste rénovation avec un objectif ambitieux : une forte baisse de sa facture énergétique. La Ville a souhaité mener ce projet dans le cadre d’un marché public de performance énergétique, lequel a été remporté par le groupement Spie Sud-Est (mandataire) avec Supermixx (architecte), Girus (Ingénierie) et BLB Constructions (entreprise générale). Huit mois de travaux seront nécessaires pour mener ces opérations de réaménagement de l’espace et de réduction des coûts énergétiques de la piscine. Des reprises structurelles (étanchéité des plages et des bassins, remplacement du mur mobile permettant d’obtenir un bassin de compétition de 25 m) vont être opérées tandis que le système à vagues – marque de fabrique du centre – sera conservé et rénové. Enfin, de nouvelles installations seront créées : une pataugeoire sèche avec jeux d’eau pour les enfants, un espace de balnéothérapie, une banquette hydromassante, etc.

Plus de 40 % d’économies d’énergie.

Pour améliorer les performances énergétiques de l’équipement, une refonte des installations thermiques, aérauliques et de traitement d’eau sera menée. Seront installés un nouveau système de production de chauffage et d’eau chaude sanitaire avec chaudière à condensation et pompe à chaleur pour les parties « basse température », un système de traitement d’air et de déshumidification avec récupération des calories par pompe à chaleur et, enfin, un dispositif de récupération d’énergie sur les eaux grises issues des douches pour le préchauffage de l’eau froide sanitaire. Des solutions qui doivent déboucher sur 44,5 % d’économies sur les consommations énergétiques (gaz et électricité) et sur 37,5 % d’économies d’eau, générées par le remplacement du système de traitement et de filtration d’eau ainsi que par la mise en place de systèmes de douches et de robinets économes. Engagé sur douze ans, Spie Sud-Est assurera la maintenance des installations pour atteindre ces objectifs de performance.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X