Régions Charente

Un centre de secours unique en Europe à Jarnac

Mots clés : Établissement militaire

La commune de Jarnac en Charente pourrait devenir incontournable auprès des sapeurs-pompiers de toute l’Europe. La ville natale de François Mitterrand se dote d’un outil unique : un plateau technique de lutte contre les feux d’alcool. Mais sa construction n’est qu’une partie d’un plus vaste chantier destiné à accueillir la nouvelle caserne des pompiers, ainsi que l’école départementale du feu. L’ensemble sera édifié sur un site de 4,5 ha et va demander un investissement de 8,5 M€. « Le maître d’œuvre retenu pour cette opération est le cabinet d’architectes Bajolle & Gianni de Marseille, associé à Jean-Marc Beffre, architecte et urbaniste à Angoulême », détaille Jérôme Sourisseau, président du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) de la Charente. L’appel d’offres aux entreprises sera publié d’ici à juin prochain. « Notre ambition est de mettre en service cet ensemble d’ici à la fin de l’année 2018, voire au début 2019 », poursuit Jérôme Sourisseau.

Un plateau technique de 1 700 m2. Dans le détail, le centre de secours s’appuiera sur environ 1 200 m2 de bâti. « Il est dimensionné pour accueillir une cinquantaine de pompiers », explique le colonel Jean Moine, directeur du SDIS. L’école départementale, elle, sera dotée de 2 000 m2 de locaux techniques et administratifs ainsi que de 2 000 autres m2 d’aménagements extérieurs. Enfin, le plateau technique s’étendra sur quelque 1 700 m2 avec différents ateliers permettant aux sapeurs-pompiers d’appréhender les diverses situations d’incendie en lien avec l’alcool, particulièrement l’alcool de bouche.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X