Territoires Limoges

Un budget prudent

Pour retrouver sa capacité d’autofinancement et pallier la baisse des dotations de l’Etat (-3,1 M€), la Ville de Limoges, qui a adopté un budget primitif de 265,2 M€, veut réduire de 15 % en trois ans ses dépenses de fonctionnement et faire le tri dans ses investissements. Elle renonce ainsi aux projets promis lors des municipales 2014 : nouvelle salle de basket de 9 000 places, délocalisation du musée d’Orsay… Restent à l’ordre du jour le programme de rénovation urbaine de La Bastide et du Val de l’Aurence, le soutien à la LGV et la rénovation de la place de la République.
Dordogne

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X