Autres

Un bâtiment sans charge de copropriété

Mots clés : Gestion et opérations immobilières - Gestion immobilière

Des lauréats de Réinventer Paris inversent la logique immobilière : le bâtiment génère des revenus pour ses propriétaires.

Après les Bepos, les « bâtiments à énergie positive », arrivent sur le marché les BAZCC. Entendons par là, les « bâtiments avec zéro charge de copropriété ». Ce pari un peu fou va être relevé par l’une des équipes lauréates de l’appel à projets Réinventer Paris, dans le XIIIe arrondissement, avec un programme immobilier d’une trentaine de logements nommé « Edison Lite ».

Mini-facture énergétique.

Les porteurs de projet veulent d’abord limiter la facture en visant la performance énergétique du label Effinergie + (moins de 50 kWh/m².an). L’édifice se constituera d’un socle et d’un noyau en béton, d’une ossature bois pour les étages et d’un toit terrasse en métal. « La compacité et la protection du bâtiment limitent les déperditions thermiques, et le bois apporte un confort hygrométrique en absorbant les écarts d’humidité générés par l’occupation humaine, précise Marc Fasiolo, directeur général de la société d’ingénierie S2T. En outre, nous installerons une pompe à chaleur, doublée d’une chaudière à condensation. Enfin, nous connecterons les occupants à leur immeuble pour les informer de leurs consommations réelles et les responsabiliser. En complément, nous pourrons développer des applications mobiles ou mettre en place un système incitatif, par exemple octroyer des crédits aux ménages les plus vertueux leur permettant de privatiser de façon temporaire des espaces partagés. »

Maxi-bénéfices grâce au pied d’immeuble.

Une fois les dépenses réduites au maximum, les concepteurs veulent générer des revenus directement perçus par la copropriété pour couvrir le montant des charges. En général, les promoteurs immobiliers vendent toutes les surfaces de leur programme. Sur ce projet, « le pied d’immeuble appartiendra à la copropriété pour être loué, il ne pourra pas être cédé pendant dix ans », indique Maximilien Motto, cogérant du promoteur Loftissime. Le rez-de-chaussée se composera d’une boutique de 76 m² environ, dont le bail a déjà été réservé par Please (une conciergerie, filiale de Cofely), pour 500 euros/m².an. En outre, la copropriété possédera des caves et des ateliers communs (150 m²), une terrasse avec un potager partagé et une cuisine ouverte (300 m²) ainsi qu’une salle polyvalente (50 m²) qui pourra être privatisée à l’occasion. « Un mètre carré loué doit financer vingt mètres carrés de charge de copropriété », estime Maximilien Motto.

Les logements d’Edison Lite devraient être vendus 30 % en dessous du prix du marché à 7 990 euros/m². Pour tenir l’objectif, les porteurs de projet ont fait des économies en inversant le processus de vente des habitations : les ménages postulent pour acquérir un logement et font directement part de leur besoin (nombre de chambres, présence d’un bureau, etc.). « Sur les 1 200 marques d’intérêt reçues, nous avons obtenu 202 fiches dûment remplies, indique Benjamin Delaux, fondateur de la plate-forme de services Nouvelles Fonctions urbaines. Une dizaine de personnes les étudiera pour proposer aux candidats une superficie et un emplacement dans l’immeuble. Ce sera le point de départ de notre engagement. » Le permis de construire devrait être déposé en septembre 2016, l’acquisition du terrain est programmée dans le courant de l’année 2017 et la livraison du programme prévue à la fin de l’année 2018.

Contact : Marc Fasiolo, S2T, 01.84.76.07.00, marc.fasiolo@s2t.fr Maximilien Motto, Loftissime, maximilien@loftissime.com Benjamin Delaux, Nouvelles Fonctions urbaines, contact@nfu.fr

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

26 à 28 logements construits fin 2018.
Jusqu’à 40 000 € de revenus annuels générés par la location du pied d’immeuble et d’espaces communs.
500 m² d’espaces communs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X