Régions ARRÊT SUR IMAGE

Un balcon sur la Loire pour Nantes Métropole

Après deux ans de travaux, le pont Léopold-Sédar-Senghor, dessiné par Marc Mimram, relie Saint-Sébastien-sur-Loire à l’est de l’île de Nantes. Avec le pont Eric-Tabarly (livré avant l’été 2011), cet ouvrage vise à faciliter les déplacements nord-sud et les échanges entre quartiers. Ce pont métallique au design volontairement discret repose sur cinq piles en béton qui soutiennent un tablier de 300 m de long et 17 m de large. Il accueille deux voies automobiles, deux pistes cyclables et des promenades piétonnes. « C’est davantage une passerelle qui accueille des voitures qu’un pont avec des trottoirs », explique Marc Mimram. Les travaux ont été réalisés par Quille (Bouygues Construction) pour le génie civil et l’entreprise suisse Zwahlen Mayr pour la charpente métallique. Coût de l’opération : 25,45 millions d’euros, dont 20 millions apportés par la communauté urbaine Nantes Métropole. Plus d’informations sur www.lemoniteur.fr/pont-senghor

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X