Matériauthèque

Ultra performants

Mots clés : Architecture intérieure - Musées - galerie - Produits et matériaux

Superflexibles, superhydrophobes, ultralégers, ultrarobustes, ultratransparents, conducteurs ou intelligents : ces matériaux aux « super-pouvoirs » répondent aux besoins les plus pointus et complexes des designers et architectes. Certains s’appliquent à des domaines divers tels que l’aéronautique ou l’automobile, mais sont transférables à la construction ou l’aménagement intérieur. Issus d’avancées technologiques remarquables et à forte valeur ajoutée, ils assurent une ou plusieurs fonctions précises, grâce à leurs performances et leurs propriétés techniques. Leur structure, leur surface et l’association à d’autres matières ont été examinées, modifiées, expérimentées et concrétisées. Bétons autoréparants ou luminescents, textile ultraléger anti-microbien, revêtement dépolluant… la sélection présentée dans ces pages est extraite de l’exposition « Up ! Matériaux hautes performances », organisée par Innovathèque jusqu’en juin 2016 à la galerie de l’institut FCBA à Champs-sur-Marne.

Rubrique réalisée en collaboration avec de FCBA

1

LIGNOTUBE

LIGNOTUBE

L’objectif de Robert Taranczewski, designer industriel, et Curt Beck, ingénieur : créer une alternative particulièrement légère et robuste pour la construction à partir de matériaux naturels. C’est ainsi qu’est né ce tube de placage bois, dont les couches sont enroulées de manière transversale pour assurer une grande résistance à la flexion. Plusieurs essences sont disponibles et le nombre de couches de placage varie en fonction des contraintes techniques et domaines d’application (ameublement, design d’objet, etc.). Jusqu’à 3 m de long et 20 à 100 mm de diamètre.

2

AMAÏKE SUPER ORGANZA

AMAÏKE TEXTILE INDUSTRY

Amaïke Super Organza est considéré comme la trame la plus légère proposée sur le marché : 5 g / m2. Aussi léger que l’air, réfléchissant la lumière à la manière de la bruine ou des rayons du soleil sur la surface de l’eau, ce fil de polyester est extrêmement fin : on utilise plus de 9 000 m de fil par m2. Dimensions maximales des -rouleaux : 20 m.

3

MONOCHROM COMPACT

POLYREY

Monochrom Compact est constitué d’une feuille de papier décor imprégnée d’une résine mélamine, et d’un noyau de couches de papier kraft teinté dans la masse incorporant une résine thermodurcissable. D’une grande résistance aux chocs, aux rayures et à l’abrasion, les panneaux conviennent à un usage intérieur ou extérieur, en zones de grands passages ou collectivités. Les chants peuvent être usinés et laissés visibles puisque leur couleur est homogène. Deux finitions pour l’instant : blanc absolu et noir absolu, déclinables en différents effets de matières.

4

SECC

UNIVERSITÉ DU WISCONSIN

Là où le béton traditionnel se fissure et se dégrade, le béton SECC, développé par le professeur Konstantin Sobolev, est superhydrophobe et supporte plus de 500 cycles répétés de gel et de dégel. Particulièrement durable, ce complexe peut-être incorporé, comme un adjuvant, à du béton classique. Les tests en cours indiquent que le matériau absorbe jusqu’à 2,5 fois moins d’eau dans une période de 20 heures par rapport aux exigences de la norme béton. Résiste à la flexion à hauteur de 20,2 MPa (contre 5 MPa pour un béton classique).

5

CRYSTAL TITANIUM

ARCHITECTURAL TITANIUM

Traitées sous vide dans des fours pour subir une cuisson haute température, ces feuilles ou plaques de titane présentent une très faible dilatation thermique, une faible densité alliée à une grande résistance à la corrosion. Les cristaux de titane, sous...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 248 du 15/02/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X