Territoires Lesquin

Troisième révolution industrielle… tertiaire

Le groupe Artea (foncière indépendante) a inauguré au début de l’été, à Lesquin, à proximité de l’aéroport de Lille, un bâtiment tertiaire de 2 000 m2, occupé aux trois quarts par le bureau d’études Ingérop. Cet immeuble se veut la première pierre d’un parc de 22 bâtiments à énergie positive développant, à l’horizon 2018, 44 000 m² et intégrant un pôle services à forte valeur écologique. Avec ce projet, Artea s’inscrit dans la Troisième révolution industrielle (TRI), initiée en Nord-Pas-de-Calais à partir des théories de l’Américain Jeremy Rifkin.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X