Territoires Lesquin

Troisième révolution industrielle… tertiaire

Le groupe Artea (foncière indépendante) a inauguré au début de l’été, à Lesquin, à proximité de l’aéroport de Lille, un bâtiment tertiaire de 2 000 m2, occupé aux trois quarts par le bureau d’études Ingérop. Cet immeuble se veut la première pierre d’un parc de 22 bâtiments à énergie positive développant, à l’horizon 2018, 44 000 m² et intégrant un pôle services à forte valeur écologique. Avec ce projet, Artea s’inscrit dans la Troisième révolution industrielle (TRI), initiée en Nord-Pas-de-Calais à partir des théories de l’Américain Jeremy Rifkin.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X