Réalisation MINIPELLES

Trois fabricants français se distinguent dans l’offre mondiale

Mots clés : Matériel - Equipement de chantier

Comment choisir, parmi la douzaine de marques proposant des minipelles sur le marché français ?

Certes, la notoriété du constructeur, la qualité des machines, le sérieux du service après-vente font partie des critères décisifs. Mais nous en avons choisi un autre : la proximité du lieu de fabrication.

Mecalac et Yanmar se distinguent par le made in France sur le marché des minipelles pour espaces verts. Ajoutons-y Cochet, qui produit des pelles rétro adaptables sur tracteurs espaces verts, parmi les trois rejetons hexagonaux d’une famille mondiale où se croisent l’Amérique, l’Europe et l’Asie, à travers Bobcat, Caterpillar, Hitachi, JCB, Hyundai, Komatsu, Kubota, New Holland, Takeuchi, Terex, Volvo et Wacker Neuson.

Le savoyard

La volonté d’améliorer les matériels de TP a guidé Henri Marchetta lorsqu’il a créé Mecalac (Mécanique du lac) en 1974 à Annecy-le-Vieux, en Haute-Savoie. Première pelle de la marque, la 11CX était déjà une machine multifonction, avec porte-outils à rotation totale. Mecalac s’est très vite fait remarquer par la cinématique de la flèche, autorisant des mouvements au plus près de la machine, y compris dans des espaces très restreints. En 2011 est née la série MCR (ce qui peut se traduire par « Mecalac sur chenilles rapides »), constituée de pelles de 6,8 et 10 t.

Capables de se déplacer à 10 km/h, elles sont toutes multifonctions,...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 394 du 29/11/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X