Vie des écoles Fusion

Trois écoles de Lille, HEI, l’ISA et l’ISEN, se regroupent

Mots clés : Association et mouvement associatif - Enseignement supérieur

Depuis la rentrée de septembre, les trois écoles d’ingénieurs de Lille, HEI, l’ISA et l’ISEN (1) se sont regroupées sous la forme d’une association unique à établissements autonomes. Objectif : former un nouveau profil d’ingénieur, préparé à travailler de façon transdisciplinaire. Si chacune des écoles conserve ses marques et ses diplômes, elles se réunissent pour proposer des programmes communs. Exemple, la création d’un master international « High Technologies & Innovation Design », qui ouvrira l’accès aux métiers de l’innovation technologique, du développement des nouveaux produits et services et de la recherche. Des passerelles entre les formations seront créées sous la forme d’« atelier de l’innovation et du codesign ». Des programmes de recherche transdisciplinaires sont également menés par les écoles partenaires.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Hautes études d’ingénieur (12 spécialités dont le génie civil), l’Institut supérieur d’agriculture (agriculture, agronomie, environnement et paysage) et l’Institut supérieur de l’électronique et du numérique (informatique, électronique…).

Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X