Territoires Paris

Trois cessions de foncier public avec décote

Mots clés : Domaine public

Au début de l’été, l’Etat a cédé trois ensembles immobiliers à des SEM de la Ville de Paris : l’ex-bibliothèque de l’Inalco (rue de Lille), à Elogie ; l’ancien siège de l’Inpi (rue de Saint-Pétersbourg), à la Siemp, et deux immeubles situés rue de Mouzaïa, à la RIVP. Ces trois terrains de l’Etat, qui vont permettre la création de 386 logements sociaux, ont été vendus avec une décote moyenne de 73 %. « L’effort ainsi consenti, plus de 37 millions d’euros sur une valeur vénale de 51 millions d’euros, se justifie par la nécessité d’une intervention publique pour produire des logements abordables à Paris », indique le gouvernement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X