Autres

Travaux publics Du noir au blanc

Mots clés : Travaux publics

L’hémorragie que connaissent les travaux publics depuis des années (un quart d’activité et 42 000 emplois perdus depuis 2007) pourrait être jugulée cette année. Depuis janvier, l’activité tend, en effet, à se redresser mais pas suffisamment, hélas, pour entrevoir une réelle reprise du secteur. Après une année 2015 que le président de la FNTP Bruno Cavagné avait qualifiée de « noire », 2016 devrait ainsi être une année blanche : la baisse d’activité serait contenue entre -3 % et 0 %. Faudra-t-il alors patienter jusqu’à 2017 pour repasser dans le vert ? Si elles sont confirmées, les annonces du président de la République en faveur de l’investissement local pourraient donner des marges de manœuvre aux collectivités. Et la perspective d’un nouveau plan d’investissement autoroutier pour début 2017, annoncé fin juillet, est réjouissante.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X