Outillage et équipement

Travaux en hauteur, entre sécurité et innovation

Mots clés : Innovations

Si les travaux en hauteur occasionnent toujours trop d’accidents, la réglementation et l’évolution du matériel participent à en réduire les risques.

Une récente enquête(1) menée par la Capeb, l’Iris-ST et l’OPPBTP sur les formations à la sécurité montre que les artisans manifestent « une faible appétence pour les stages sécurité ». Malgré ce constat, ils sont 37 % à avoir suivi une formation obligatoire sur le travail en hauteur, qui concerne en l’occurrence les échafaudages. Il en va de même pour les salariés des petites entreprises, où plus de la moitié ont réalisé une formation en la matière.

« En dépit du bon sens »

Moins de la moitié des artisans (41 %) ont conscience du caractère obligatoire de la démarche. Selon Christophe Deleau, directeur technique chez Layher, « si les loueurs monteurs tiennent compte du contrôle, de l’inspection et de la...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5900 du 16/12/2016
PAS ENCORE ABONNÉ
Votre avis ?
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X