Régions HAUTE-NORMANDIE

« Transmettre l’architecture »

Mots clés : Architecture

La 9 e  édition du Mois de l’architecture contemporaine en Normandie se déroule jusqu’au 31 mars. La transmission de l’architecture au grand public, et notamment aux enfants, en est le thème. Ou comment donner les clés pour mieux comprendre la fabrication de la ville.

Cette édition du Mois de l’architecture, que vous avez créé en 2006, ne sera-t-elle pas perturbée par la période électorale ?

Il est vrai que nous avons dû composer un programme plutôt consensuel. Mais le menu reste aussi dense et copieux que les années précédentes : expositions, parcours urbains, visites d’opération, débats, conférences, projections de films, expositions etc. Au total, 70 événements en Haute-Normandie et 40 en Basse-Normandie, répartis dans une trentaine de villes.

En quoi la manifestation a-t-elle évolué au fil des années ?

En fait, elle a assez peu évolué si ce n’est que nous souhaitons une ouverture toujours plus large vers le grand public et le jeune public, à travers des ateliers notamment. Nous avons accueilli 10 000 participants l’an dernier. Poser un regard nouveau sur nos territoires, cultiver la curiosité envers ce qui nous entoure, c’est cela transmettre l’architecture, thème que nous avons retenu cette année. Notre objectif est de donner les clés de lecture pour comprendre comment la ville se fabrique, évolue et surtout comment, en tant que citoyens, élus, professionnels, nous pouvons la transformer ensemble. Transmettre l’architecture au plus grand nombre, c’est l’une de nos missions de base.

Quels seront les temps forts de ce Mois de l’architecture ?

Il faut se laisser surprendre tous les jours, en milieu urbain comme en milieu rural. Mais on peut mettre en exergue l’exposition Mangapolis, à Rouen, qui a ouvert ce Mois de l’architecture et qui se prolongera jusqu’au 21 mai. Conçue par la Maison de l’architecture et de la ville du Nord-Pas-de-Calais et la Cité de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, elle dresse le portrait de la ville japonaise à travers 200 planches de mangas.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

Programme complet sur www.mdahn.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X