Edito Coup de griffe

Tous Apoil !

– Vous étiez où pour les vacances de Toussaint ?
– En Chamallo (1). C’était très bien, mais nous n’avons pas eu beau temps. Et vous ?
– En Paca (2). C’est une valeur sûre pour la météo.
– Pour les vacances de printemps, nous irons sûrement en Septimanie (3). Il paraît que l’on y mange bien.
– Si vous êtes gastronome, je vous recommande d’aller faire un tour en ARA (4). Et si vous aimez le bon vin, il faut absolument découvrir BFC (5) et visiter Apoil (6). – Perso, j’ai l’habitude de rester couvert, vu que je vis en Grand Nord de France (7).

A quelques semaines de la création officielle des treize nouvelles régions françaises, dont l’acte de naissance sera proclamé le 1er janvier prochain, le sprint est lancé. La course à l’échalote pour trouver un nom aux futurs territoires de la République s’achèvera en octobre 2016, lorsqu’un décret en Conseil d’Etat viendra graver dans le marbre le nom des super-régions. Quand les sages du Palais Royal auront parlé, les nouvelles balises toponymiques de la France d’en bas s’imposeront à tous. Technocrates de l’administration préfectorale, poètes vicinaux et érudits à la retraite devront aussitôt cesser le feu. Finies les joutes courtelinesques autour des plus improbables acronymes, des références historiques loufoques et des appellations d’origine pas toujours contrôlées. L’Hexagone redeviendra illico aussi triste qu’un almanach des PTT.
Vivement la prochaine réforme territoriale !

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Champagne-Ardenne-Alsace-Lorraine. (2) Provence-Alpes-Côte-d’Azur. (3) Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon. (4) Auvergne-Rhône-Alpes. (5) Bourgogne-Franche-Comté. (5) Aquitaine-Poitou-Limousin. (6) Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X